Logo surlefildeparis
plan coup3

plan de paris

  • 1820 - Environs

    Carte des environs de Paris divisés en départements préfectures et sous-préfectures. Paris, chez Jean, 1820. paris plan 1820 environs jean bd

    Plan gravé dépliant, 75 x 52 cm, couv. cartonnée plein papier orange, pièce de titre. Limite des départements en couleurs. Belle conservation, marges courtes. 140€

  • 1826 - Daubrée


    Nouveau plan routier de la Ville et Faubourgs de Paris divisé en 12 mairies municipales et subdivisé par quartier pour servir de guide aux étrangers. Daubrée, 1826 

    paris, plan, 1826, daubree, plan original, gravure, 12 arrondissements, vintage mapUn feuillet gravé plié, 79 x 57 cm. couv. Cartonnée, pièce de titre. Petites brunissures sur certains plis. 260€

    Plan revu, augmenté et corrigé par André Martin, gravé par Drouet. Un plan classique du Paris de la Restauration, avec le contour des arrondissements aquarellé à la main.

  • 1854 - Acklin


    Plan de Paris et nomenclature indiquant la Section (quartier) de toutes les rues et autres voies publiques avec les environs; 3.000 renseignements d’après les nouvelles dénominations trouvés instantanément. Ed. Bouquillard, système Acklin, 1854.

    In-12 broché, couv.plein papier imprimé de l’éditeur, 24 p.
+ Plan dépliant (63,5 x 49,5 cm) en couleurs. Très frais, petits manques de papier au dos de la couv. 450€paris, plan, 1854, systeme acklin, bouquillard, couleurs, ruban, fortifications, thiers, haussmann

    L’un des premiers témoignages du « système Acklin » avec son ruban permettant de retrouver une rue « instantanément ». Les principaux monuments de la ville son dessinés sur le plan qui contient en outre, en marge, une « vue des fortifications ». Les douze arrondissements sont aquarellés à la main.

    Toutes les rues des villes bientôt annexées sont indiquées. Apparaît également le nouveau chemin de fer de ceinture au nord et au sud est. Peu commun et très lisible.

  • 1864 - Environs Vuillemin


    VUILLEMIN, BERARD. Carte pittoresque des environs de Paris,
 de ses fortifications et forts détachés. Ed. Bès et Dubreuil, 1864.

    paris, plan, environs de paris, banlieue, plan original, 1864, annexion, fortifications, plan original, gravures

    Plan dépliant (88 x 60 cm), couv. plein papier vert, pièce de titre rouge. Limite des arrondissements, forts et départements en couleurs. Très frais.250€

    Avec une soixantaine de vignettes gravées présentant les principaux monuments des environs de Paris et une « Vue générale de Paris des hauteurs de Montmartre » dans un cartouche séparé.

  • 1908 - Plan métro taride


    XXe siècle


    Plan du métropolitain. Paris, Taride, [1908]paris, plan, metro, metropolitain, taride, plan de paris, plan depliant, vintage map, 1908

    Une feuille, 89,5 x 68 cm sous couv. orange typographique. Couv. lég. déf., plan bien conservé, légère décoloration aux plis. 75€

    Un classique des premiers plans du métropolitain parisien : le plan Taride, qui indique les lignes en fonctionnement mais également celles en construction (pour 1908 le Nord-Sud, la jonction nord de la future ligne 12, la boucle de la future 7 bis, notamment). A défaut d'être esthétique, ce plan est très net dans son impression et l'ensemble des rues y figure. A noter une discrète publicité apparaissant dans un cartouche séparé : les lettres en rouge sur le plan correspondent à des bureaux de la … Société Générale, dont la liste, de A à Z et de AB à AZ, est dressée en 2e couverture. Au verso du plan, une carte de France imprimée en vert avec le découpage régional correspondant à différentes cartes de l'éditeur.

  • Engelbrecht. Vue de Paris, vers 1740


    Georg RINGLE (fec.), Martin ENGELBRECHT (execut). Vue de Paris, [c. 1740]

    Une feuille sur papier vergé, 30 x 21 cm (à vue), tirage bien contrasté. 350€paris, plan, vue de paris, gravure, engelbrecht, paris, 1740, perspective, vol d'oiseau

    Gravure originale d'après le dessin de Werner.

    Une vue en perspective de Paris d'est en ouest, où dominent les clochers. Au premier plan, l'hôpital Saint-Louis, quelques habitations, enclos et moulins. Puis la promenade plantée sur le mur d'enceinte. 47 bâtiments remarquables sont numérotés sur le dessin et légendés en partie inférieure, en français et en allemand. A l'arrière plan, les communes de « Gendily », « Mont Rouge », « Bougival », « Nantezza »...

  • Félibien et Lobineau. Plan de Paris 1726


    Michel FELIBIEN, Alexis LOBINEAU. Plan de Paris pour servir à l’histoire de la ditte ville (...). G. Desprez, J. Desessartz, 1726.

    Plan gravé sur cuivre avec nomenclature des rues, 90 x 65 cm, plis marqués, restauration ancienne de coupures. 950€ paris, plan, felibien, lobineau, 1726, histoire de paris, desprez, desessartz, plan original, original map

    Belle estampe destinée à illustrer l’Histoire de Parisde Félibien, présentant un Paris clairement divisé en « La Ville » (rive droite) et « L’Université » (rive gauche). Dix ans avant le Turgot, il fait ressortir la densité de l'habitat à l'intérieur des limites de la ville sur la rive droite. La rive gauche a un développement plus anarchique, avec son « Cours du Midi » balbutiant, simplement amorcé au sud des Invalides et sur une petite portion le long de la Bièvre.

  • Jacoubet 1836


    Théodore JACOUBET. Atlas général de la ville, des faubourgs et des monuments de Paris Gravé par V. Bonnet, écrit par Hacq. Dédié et présenté à Mr le comte de Chabrol de Volvic, 1836.paris, plan, jacoubet, atlas, 1836, reliure, plan gravé, planches, raremaps

    In-plano, demi-basane brune, dos lisse, planche double de titre + 52 feuilles doubles. les planches 1-2 (titre gravé) et 8-9 (assemblage) ont été réunies et entoilées. L’ensemble est monté sur onglets. Le dernier plan (version réduite de l’Atlas, non numéroté) est rajouté au volume (il est entoilé, daté de 1837, toilé fragilisée à certains plis). Exemplaire lég. défraichi : reliure et première page de titre restaurées, coins renforcés ; belle fraîcheur des planches gravées. 2000€

    Jacoubet est le dernier architecte auteur d’un plan de Paris. Son spectaculaire atlas consiste en une mise à jour du plan de Verniquet, paru 40 ans auparavant. La ville s’étend désormais dans les quartiers alors périphériques et cet atlas intègre de nouveaux secteurs, notamment Grenelle, Charonne et Ménilmontant. Les bâtiments publics sont représentés en plans coupés en rez-de-chaussée, et la numérotation des maisons est indiquée.

    paris, plan, jacoubet, atlas, 1836, reliure, plan gravé, planches, raremaps, les halles

    Avec la nomenclature des rues sur 4 feuilles. La planche n° 22 par exemple (ci-contre) donne une topographie très précise du quartier des Halles et de la répartition des différents marchés : halle aux poissons, au beurre, aux draps, aux pommes de terre, parc aux charrettes... Le marché des Prouvaires, vaste espace couvert au sud de Saint-Eustache, avait été construit entre 1813 et 1818 pour accueillir la viande.

  • Jouvin -De Fer 1714 en ff


    XVIIIe siècle

    [JOUVIN DE ROCHEFORT].Paris et ses environs, dressé sur les desseins par Mr Jouvin de Rochefort trésorier de France. A Paris, chez le sieur de Fer, géographe de sa majesté catholique et de défunt Monsg le Dauphin. Avec privilège du Roy, 1714. Gravé par François de la Pointe.

    plan, paris, original, map, jouvin de rochefort, de fer, environs, 1692, 1714, planches

    4 planches gravées (sur 9) de 50 x 70 cm environ chaque. Planche centrale : 600€ / Planches marginales 6, 8 et 9 : 180€ chacune

    Spectaculaires planches gravées originales de Nicolas de Fer, dans leur mise à jour de 1714. Le premier plan de de Fer date de 1692, et utilise le fonds topographique du plan de Jouvin de Rochefort (1676). Le plan de Jouvin de Rochefort avait été le premier à présenter le nord en haut et à déborder des Faubourgs pour présenter les « environs ». Nicolas de Fer (1646-1720) était le principal éditeur cartographe du début du temps. Il se posait non en topographe mais en vulgarisateur.

  • Maire 1816


    MAIRE. Plan de la ville de Paris dédié et présenté au roi, 1816. Gravé par Perrier et Gallet.

    Plan dépliant, entoilage saumon de l’époque, 97 x 68 cm, limite des arrondissements discrètement aquarellé. Quelques pâparis, plan, maire, 1816, plan de paris, grave, restauration, roi de rome, catacombes, empire, napoleonles mouillures, toile fragilisée aux plis. 500€

    Bien qu’édité sous la Restauration, ce plan a conservé les indications du projet monumental de Napoléon Ier dont les fondations ne seront détruites qu’en 1817. De part et d’autre du Champ-de-Mars, on retrouve les deux édifices projetés ainsi qu’un troisième entre la rue de l’Université et la Seine. Sur la rive droite apparaît non seulement le Palais mais encore les « Parc et Jardins dépendans de l’édifice projeté », hors les limites de la ville, avec le demi-cercle d’un théâtre à l’antique et des pointillés indiquant l’emplacement du mur avec la barrière Sainte-Marie.

    A noter que Maire a pris soin, comme il le fera dans d’autres plans de surface ultérieurs, d’indiquer l’emplacement des escaliers et des puits de service permettant d’entrer dans les catacombes. Nicolas Maire, ingénieur-géographe, publiera en 1821 un atlas administratif de la ville de Paris regroupant des plans thématiques relatifs à l’organisation des services publics de la ville (hôpitaux, éclairage...).

  • Nolin 1751


    Jean-Baptiste NOLIN. Plan routier de la ville et Faubourg de Paris contenant toutes les rues, églises, monastères, communautés, hôtels, cours, marchés, places, promenades, bureaux et barrières avec une table alphabétique des renvois pour trouver aisément tous les lieux où l’on aura affaire. Paris, chez l’auteur rue Saint-Jacques, à l’Enseigne de la place des Victoires, 1751

    Plan gravé en feuille, 65 x 50 cm. Plan très frais, court en marges, quelques défauts. 600€nolin, plan routier, ville, paris, 1751, louis XV, gravure, plan

    Plan revu, corrigé et augmenté par J.-B. Nolin (1686-1762), qui s’appuie sur le fond de carte établi par son père, également géographe (Jean-Baptiste Nolin, 1657-1708), en conservant même les cartouches et ornements. 

    « Le Sr Nolin a fait cet ouvrage pour la commodité publique afin de trouver aisément les demeures de Mrs les Ministres, Magistrats, Gens d’Affaires » […] Il indique également les messageries, chaises de postes, boites aux lettres… et points d’attraction majeurs pour les étrangers. Son principal intérêt est d’indiquer directement sur le plan les noms des hôtels particuliers ainsi que la destination commerciale de certaines rues, de certains quartiers et des quais.

  • Peltier : Paris à vol d'oiseau - Blondel La Rougery c. 1965


    G. PELTIER. Plan de Paris à vol d'oiseau. Paris, Blondel La Rougery, [c. 1965] 

    Deux plans encadrés de 103 x 153 cm chaque, formant un plan de 206 x 153. Encadrement aluminium gris, vitres en plexiglas. Etat de neuf. 900€ plan de paris, vol d'oiseau, perspective, peltier, blondel, la rougery, 1959, monuments, grand format, original

    Fameux et très impressionnant plan de Paris, initialement dressé par l'architecte Georges Peltier entre 1920 et 1940 et régulièrement mis à jour et édité jusque dans les années 1970 par Blondel La Rougery. Clairement inspiré du plan de Turgot de 1739, Peltier fait apparaître les bâtiments et les monuments parisiens en perspective. Dans notre édition, les Halles de Baltard sont encore debout (elles ne seront détruites qu'en 1971) et la toute nouvelle Maison de la Radio a fait son apparition en bord de Seine.
    Autre exemplaire, en deux feuilles également, non encadré, avec défauts en marges (froissements, petites déchirures) : 450€

  • Plan métro RATP 1962


    RATP. Réseau métropolitain. Paris, Taride, imp. Gaillac-Monrocq et Cie, 1962 RATP. Réseau métropolitain. Paris, Taride, imp. Gaillac-Monrocq et Cie, 1962. Plan original

    Plan en feuilles, 126 x 97 cm, entoilé et verni. Restaurations à certains plis. 250€

    Plan officiel de la RATP, de belles dimensions, avec indication de toutes les rues de paris et des villes alentours, avec les lignes et sations de métro et les bus de banlieue.


     

  • Tassin - Plan Ile de France 1634


    [Christophe TASSIN]. Plans et Profilz des principales villes de la province de l’Isle de France, avec la carte générale & les particulières de chacun gouvernement d’icelles. s.l., [1634].

    In-8 à l’italienne, reliure papier d’imitation demi-vélin vert, pièce de titre maroquin, 2 ff blancs + 18 planches gravées. Ex-libris ancien. Venduparis plan tassin 1634 ile de France gravure original

    Rare album entièrement gravé, bien complet de ses 18 planches consistant en une pièce de titre, une table, 8 cartes des environs, 7 « profils » de villes (Beauvais, Compiègne, Noyon, Senlis, Couffy, Soissons et Paris) et un plan de Paris dépliant monté sur onglet.

    L’ingénieur géographe du roi Christophe Tassin a édité en 1634 un atlas des Plans et Profils des principales villes et lieux considérables de France en 17 chapitres ; notre exemplaire en compose le chapitre n°5. L’ouvrage complet est publié en 1634 en édition partagée entre M. Tavernier, M. Gobert, S. Cramoisy et M. Van Lochom.

    Le plan de Paris (planche 5) est une copie simplifiée du plan en perspective de Mathieu Merian de 1615, avec d’infimes mises à jour (notamment sur le lotissement en cours de l’Ile saint-Louis).

    Ex-libris de Selim Hippolyte Ansart (1829-1897), commissaire puis chef de la police municipale de Paris en 1870.

  • Testard : Aspect général de Paris à vol d'oiseau, c. 1850


    J. TESTARD. Aspect général de Paris, prise à vol d'oiseau de l'entrée des Champs-Elysées. Paris, Fatout, [c. 1850]

    Une feuille 88 x 62 cm. Venduparis, plan, vol d'oiseau, bird view, testard, fatout, 1850, perspective, aspect general de paris, lithographie

    Spectaculaire vue aérienne de Paris depuis la Concorde, vers l'Est. Derrière les Tuileries en majesté, la cour du Louvre est encore pour peu de temps encombrée de maisons ; la rue de Rivoli n'a pas encore rejoint la Bastille et de nombreux îlots au tracé médiéval vivent leurs dernières années...

    A droite, les boulevards partant de la Madeleine suivent l'ancien tracé de la muraille de Charles V. A gauche, le Panthéon surplombe le futur Ve arrondissement.

Banniere bas