Mobile Joomla Templates by Best Web Host

Exposition universelle de 1855. Extrait des rapports du jury de la XXVIe classe. Calligraphie, gravure, cartes à jouer, reliure et registres. Rapporteur, M. R. Merlin, Gravure des cylindres pour impression sur étoffes. Rapporteur, M. Barbet (de Rouen). Paris, Imprimerie impériale, 1856paris, exposition universelle, 1855, rapport, xxvie classe, imprimerie imperiale, calligraphie, gravure, reliure, 1856

In-12, demi basane fauve, 224 p.  Bel exemplaire, légers frottements sur les mors, quelques pales rousseurs. 200 €

Précieux rapport dressant un état des lieux des progrès techniques dans les domaines de la gravure en creux, de la fabrication et du commerce de la carte à jouer, et de la reliure. Avec une liste des récompenses et une table des exposants, inventeurs, artistes et auteurs cités.

« L’héliographie est donc acquise maintenant à l’art de la gravure, et, si elle n’est pas encore parvenue au dernier degré de perfection que les nouvelles découvertes de M. Niepce de Saint-Victor lui promettent, elle rend dès aujourd’hui de grands services aux graveurs qui savent, par un heureux emploi des diverses opérations de l’aqua-tinte et par d’habiles retouches, donner à leurs oeuvres héliographiques la douceur et le modelé que n’ont pas toujours les reproductions obtenues dans la chambre obscure. »

Banniere bas