Mobile Joomla Templates by Best Web Host

V. BALTARD et F. CALLET. Monographie des Halles Centrales de Paris construites sous le règne de Napoléon III et sous l’administration de M. le Baron Haussmann. Paris, A. Morel et Cie, 1863baltard, callet, monographie des halles centrales, halles, paris, napoleon iii, haussmann, morel, 1863, edition originale

Grand in-folio, reliure demi-chagrin verte, 33 p. + 2 p. (table) + XXXV planches gravées sous serpentes. Rousseurs éparses. 1800€

La publication la plus complète qui soit sur les Halles : on y voit les 12 pavillons projetés, dont les 2 derniers n’ont été réalisés qu’en 1936. Les planches ont été gravées d’après les plans originaux de Baltard.
Conçues par Victor Baltard, les Halles centrales de Paris furent construites en plusieurs phases successives entre 1854 et 1874.

Jusqu'à leur démolition en 1971, les Halles sont restées, au cœur de Paris, comme la preuve matérielle de la transformation de la ville et de sa modernisation sous la direction de Georges Eugène Haussmann, préfet de la Seine de 1853 à 1870. Premier bâtiment public dans la ville à être construit entièrement en fer, brique, verre et bois, les halles ont été un moment significatif dans l'histoire de l'architecture industrielle au dix-neuvième siècle. En même temps, les halles furent un instrument de renouvellement urbain, qui transforma un quartier médiéval délabré de Paris en un ensemble, raisonné et ordonné, de pavillons et de rues. Industrielles et utilitaires, les Halles centrales illustraient une conception radicalement nouvelle de l'architecture, qui a rompu, en apparence, avec la tradition et les modèles historiques du développement urbain, pour répondre aux nouvelles réalités économiques et nouveaux modes de fonctionnement de la ville. (Christopher Mead)

Banniere bas